De quoi s'agit-il?


Selon groupe d’experts (étude de consensus CATALISE-2)

Trouble du langage:

Présence, chez des enfants, de difficultés langagières qui créent des obstacles aux interactions sociales quotidiennes ou à la réussite scolaire qui vont probablement se maintenir jusqu’à la période intermédiaire de l’enfance (9-11 ans) et après.

 

Trouble développemental du langage (TDL):

  • Trouble du langage sans condition biomédicale connue. 
  • Il s'agit d'un déficit important et persistant au niveau de l'acquisition  et de la maîtrise du langage qui affecte négativement le bien-être et la réussite scolaire. 
  • Les difficultés sont présentes dès la naissance.


Caractéristiques
 Les principales difficultés touchent:

  • L'expression d'un message

Par exemple:

        • La personne peut présenter des difficultés d'accès lexical (difficulté à trouver le mot exact)
        • La personne utilise des mots de remplissage (p.ex., la chose, l'affaire, etc.)
        • Raconter un événement ou une histoire peut être difficile ou désorganisée
        • La personne a de la difficulté à définir un concept ou une idée verbalement
        • Les mots de liaison sont mal utilisés ou omis

    • La compréhension d'un message

    Par exemple:

    • La compréhension du langage peut être limitée
    • La personne ne comprend pas ou ne différencie pas les termes utilisés pour poser des questions
    • Les énoncés longs et complexes sont plus difficiles à comprendre
    • Les messages sont souvent compris au pied de la lettre, sans nuance


     Comment pouvons-nous vous aider?

    • En établissant les composantes du langage qui sont atteintes.
    • En relevant les antécédents familiaux pertinents.
    • En étudiant les résultats des évaluations complémentaires (p.ex. en psychologie, neuropsychologie, audiologie, ergothérapie, physiothérapie, etc.) le cas échéant.
    • En documentant les progrès observés lors de l’intervention en orthophonie, afin d’évaluer s’il y a persistance du problème.
    • En évaluant les composantes suivantes du langage, sur les plans réceptif et expressif.
    • En adoptant une démarche clinique afin de déterminer s’il y a présence d’un trouble de langage développemental ou si l’enfant est à risque de présenter un trouble de langage développemental.
    • En recommandant des mesures adaptatives en salle de classe, le cas échéant.
    • En ciblant des objectifs d’intervention qui sont réalisables et fonctionnels et qui tiennent compte des forces, des faiblesses et des besoins de l’individu.
    • En offrant à l’individu ou à ses parents des stratégies et des exercices pour travailler les différentes composantes du langage qui sont atteintes.
    • En créant une atmosphère chaleureuse, motivante et encourageante afin de maximiser la participation  et l’engagement de l’individu.

     
     

    Références

    Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, Le trouble développemental du langage (dysphasie, trouble primaire) et la transition vers la vie adulte, Fiche EXPRESS Intervenants (2017)

    Dorothy V.M. Bishop, Margaret J. Snowling, Paul A. Thompson, Trisha Greenhalgh, and the CATALISE-2 consortium. (2017). Phase 2 of CATALISE: a multinational and multidisciplinary Delphi consensus study of problems with language development: Terminology. Journal of Child Psychology and Psychiatry 58:10 (2017), pp 1068–1080